Article d'opinion "THE NEED FOR A MODERN AND CONSENSUSED SUSTAINABLE MOBILITY AND TRANSPORT FINANCING LAW".

El ECONOMISTA, dans sa section Opinion du 15 décembre, publie l'article de Miguel Angel Ochoa.

Ces derniers jours, MITMA par l'intermédiaire de ses représentants, le ministre ou le secrétaire général des transports, a déclaré que le processus d'élaboration de la nouvelle loi sur la mobilité est presque terminé et qu'un avant-projet sera bientôt soumis à la première lecture en Conseil des ministres. est pratiquement terminé avec un avant-projet qui sera bientôt soumis à la première lecture en Conseil des ministres.

Cette loi remplace un règlement datant de 1987 qui a été dépassé malgré les correctifs et les modifications pour le mettre à jour et le transposer et dont l'obsolescence est la source de nombreux problèmes et risques qui existent dans l'écosystème de la mobilité.

Pour les entreprises de transport routier, cette mise à jour législative est essentielle, comme l'a été pour les entreprises ferroviaires la régulation des paquets ferroviaires par la transposition des règles de l'UE dans la période 2012-2017, qui a normalisé le marché ferroviaire et a permis la signature en 2017 de l'accord entre l'AGE et la Renfe qui a résolu le financement de TOUTES les obligations de service public (OSP) qui assument jour après jour et par lequel la RENFE s'est vu garantir des revenus supérieurs à 9 000 millions d'euros, ce qui ne l'empêche pas d'être compétitive sur le marché déréglementé et internationalisé. ......

Ce qui est dit
Suivez-nous sur
Dernières nouvelles